le Delv'Actus club Journal

Le Street Art

Par Julian POSTEL, publié le jeudi 23 novembre 2017 13:03 - Mis à jour le jeudi 7 décembre 2017 13:24
Graffiti réalisé par le graffeur Konu

Aujourd'hui Julian Postel fait l'interview du graffeur Konu un graffeur populaire en Normandie

 

1. A quel âge avez-vous commencé le Street Art ?

J'ai commencé le street art a 16 ans mais a cette époque on appelait cela le graffiti.

 

2. Avez-vous déjà participé a une compétition de Street art ?

J'ai déjà participé a une compétition en région parisienne .

 

3. Quelle sensation avez-vous ressenti lors de votre premier graffiti ?

 Lors de mon premier graffiti j'ai ressenti du stress du plaisir de la motivation puis de la joie lorsque-l'on voit son travail sur la support

 

4.quel est le materiel que vous utilisé principalement pour le street art?

J'utilise principalement  bombes aérosol et des marqueurs très épais

 

5. Quelles sont les couleurs les mieux adaptés au Street Art ?

Les couleurs les mieux adaptés sont le noir et les couleur très vives.

 

6. Avez vous déja nommé vos graffitis ?

Oui  j'ai déjà nommé certains de mes graffitis ou alors je leur donne des thèmes comme l'Amazonie

 

7. Avez vous déjà pratiqué le Street Art dans une autre région que la Normandie ou un autre pays que la France ?

J'ai déja pratiqué le Street Art  Cuba en Italie et a Miami aux états Unis

 

8. Ou avez-vous fait votre premier graffitis ?

 J'ai fait mon premier graffitis a Paris

 

9.avez-vous déja rencontré un graffeur populaire ?

Oui plus de 300 au moins,parmis eux il y a seen un américain qui a de l'âge dans le street art,crash un peu plus pop art puis beaucoup de français

 

10.quelles sont les endroits les mieux adaptés au Street Art  ?

Les endroits les mieux adaptés au street art sont bâtiments ou les terrain a l'abandon,les grands murs et les endroits publiques .

 

11. Quelles sont les endroits les plus insolites pour le street art ?

Tout les lieux sont insolite ça peut être des wagons de train des endroits très sombre  sur la plage sa peut être insolite aussi .

 

Avec la participation du graffeur Konu interviewé et écris  par Julian Postel                                                                                   

Pièces jointes
Aucune pièce jointe